Pour voir la totalité du reportage photographique en HD concernant le quartier de San Francisco, je vous invite à visiter mon blog photo dédié aux îles Canaries : www.photocanaria.com

(6 publications de photographies relatives à cet article du 28 mars 2020 au 08 avril 2020).

Dans le précédent article je vous ai fait visiter le quartier historique San Francisco à Telde. Ce quartier est riche en histoire car il est le berceau de la présence espagnole dans l’île de Gran Canaria et les îles Canaries. J’ai trouvé intéressant d’en savoir plus sur son passé et j’ai fait des recherches dont j’ai le plaisir de partager les résultats avec vous.

1er PLAN TELDE 1592 LEONARDO TORRIANI

1er PLAN DE TELDE 1592 LEONARDO TORRIANI

C’est en 1351 que naquit la ville de Telde. L’archipel était désigné à cette époque sous le nom des îles Fortunées. Le pape Clément VI édita la Bulle Papale en date du 07 novembre 1351 désignant et déclarant Telde premier siège épiscopal du diocèse de l’archipel des îles Fortunées. Sans le savoir Clément VI donna ainsi le point initial du début de la Conquista Espagnole et la voie vers la découverte du nouveau monde.

Le premier archevêque en charge à cette date fut un moine de l’ordre des Carmes de Majorque, nommé Bernardo.

Le moine Bernardo n’a jamais mis le pied sur l’île, pas plus que ses successeurs. La fin de sa charge se termina en 1354.

Le second moine archevêque fut un moine de l’ordre des Dominicains. Il sera en charge de 1361 jusqu’à 1362.

De 1369 à 1390 le nouvel archevêque sera un moine de l’ordre des Franciscains nommé Bonnanato Tari.

De 1392 à 1411 le nouvel archevêque nommé pour le diocèse de Telde fut le moine Jaimé Olzina.

En 1393 le diocèse de Telde était composé de 13 moines missionnaires franciscains. En cette date de 1393 les 13 moines furent massacrés par les habitants indigènes de l’île et ainsi se termina la présence des moines franciscains dans l’île.

En 1411, après ces échecs d’évangélisation, par les moines franciscains de Majorque et les Catalans, le diocèse de Telde disparaît.

Il renaîtra quelques siècles plus tard. Actuellement l’archevêque en charge du diocèse de Telde est un ecclésiastique nommé Giampero Gloder résidant du Saint Siège de Rome. Il a été investi de cette charge symbolique le 21 septembre 2013 par le Pape François I.

Il ne reste pas de vestiges archéologiques de cette époque mais la ville de Telde est née officiellement le 07 novembre 1351.

Au début du XV siècle l’Espagne, dans sa recherche d’expansion économique, s’intéresse aux îles Canaries. En 1402 débute la Conquista. Cette première phase est menée et financée par la noblesse espagnole avec l’aval de la couronne d’Espagne.

1402 – 1405 Conquête des îles de Lanzarote, El Hierro y Fuerteventura.

1450 Conquête de l’île de La Gomera.

En 1478 la couronne d’Espagne décide de mener en son nom propre la conquête du reste de l’archipel. Ce sera la Conquista par la Couronne de Castille pendant le règne des Rois Catholiques.

1478 – 23 avril 1483 conquête de l’île de Gran Canaria.

1493 Conquête de l’île de La Palma.

1493 – 1496 Conquête de l’île de Tenerife.

DSC07659 copyright 2020 Richard SANDER

A la fin de la conquête de l’île de Gran Canaria, au printemps de 1483, commença la construction de la ville de Telde. Le site urbain prit place autour de la cuvette naturelle du quartier de San Francisco. A l’ouest s’installèrent les moines franciscains. Ils y établirent un couvent et une chapelle. Ils développèrent en terrasses leur jardin potager sur la pente attenant au couvent.

L’urbanisation se distribua en deux secteurs géographiques : Le quartier de San Juan, sur la partie plane de terrain au nord est de la cuvette et le quartier de San Francisco, autour de la cuvette.

San Juan fut le quartier habité par la noblesse et la bourgeoisie. Y furent érigés les bâtiments administratifs et l’église de San Juan. Le quartier de San Juan fut construit de manière organisée.

Le quartier de San Francisco fut construit de manière plus confuse. Les habitations et ruelles se sont conformées aux aléas du relief. Dans ce quartier s’installèrent les classes populaires, bien qu’au fil des siècles il se soit transformé en quartier des classes moyennes.

Au printemps de 1483 la refondation de la cité de Telde fut dirigée par le capitaine Cristóbal García del Castillo, membre de la confrérie royale des chevaliers de Castille.

Le lieu de l’implantation de la ville fut choisi au regard de la richesse des terres alentour qui permirent le développement des cultures de la canne à sucre, la vigne, la cochenille. Plus récemment les bananiers et les tomates.

Les terrains de la cuvette du quartier de San Francisco quant à eux furent exploités en tant que jardins potagers de la nouvelle cité urbaine.

DSC07649 copyright 2020 Richard SANDER

 

DSC03768 copyright 2020 Richard SANDER

A l’origine le quartier de San Francisco s’appelait quartier Altozano. C’est en 1610 que le quartier prit le nom de San Francisco quand l’ordre des Franciscains, dirigé par le moine Juan Felipe, construisit le couvent et l’église au sud ouest de la zone la plus haute du quartier. De cette époque il reste les grandes croix en bois, que l’on retrouve en différentes rues, accrochées aux murs. Ce sont les haltes du chemin de croix célébré par les moines franciscains.

DSC03759 copyright 2020 Richard SANDER

DSC03765 copyright 2020 Richard SANDER

L’église fut édifiée sur le lieu qu’occupait l’ermitage de Santa Maria La Antigua. A l’origine elle ne comprenait qu’une seule nef. La seconde nef fut rajoutée au XIX siècle.

DSC03754 copyright 2020 Richard SANDER

DSC03756 copyright 2020 Richard SANDER

En plus de la vie monastique, les dépendances du couvent servirent d’ateliers d’écriture, d’enluminure et miniature. Elles abritèrent aussi les écoles de moral, latin, philosophie. En 1836 le couvent fut désamorti par la loi de Mendizabal. Il se trouva dès lors en état d’abandon jusqu’à sa rénovation dans les années 1980.

DSC03761 copyright 2020 Richard SANDER

Le 06 mars 1981, par décret royal, les quartiers historiques de San Francisco et San Juan furent déclarés biens d’intérêt culturel et historique.

Se promener dans le quartier de San Francisco équivaut à se projeter plusieurs siècles en amont. Les ruelles et de nombreuses habitations sont les témoins existants et uniques de cette période de fin du XV siècle.

Avec sa création le 07 novembre 1351 nous pouvons désigner la ville de Telde comme berceau de l’expansion de l’Espagne puis du Portugal et ensuite de l’Europe vers ce qui nous a amener à ce jour vers la mondialisation.

 

© Copyright 2020 Richard SANDER