Diaporama : CASA MUSEO TOMAS MORALES

Voir diaporama dans Albums Photos (recherche par ordre alphabétique) : CASA MUSEO TOMAS MORALES

(Suite de l’article MOYA, île de Gran Canaria)

Après un excellent repas dans le restaurant grill Casa Pedro, je retourne dans la ville de Moya pour visiter la maison musée Tomás Morales.

 

DSC07050

Le musée fait face à la basilique que j’ai visitée ce matin. C’est un bâtiment de deux niveaux à l’architecture canarienne. La façade de couleur rouge cinabre est agrémentée d’un élégant balcon canarien. Je ne connais aucunement Tomás Morales et je découvre la base de son œuvre en lisant la plaque commémorative du monument qui lui est dédié et qui est situé devant l’édifice. Il fut l’un des poètes initiateur de la poésie moderne du début du 20e siècle.

DSC07055

J’accède à l’intérieur du bâtiment et j’entreprends la visite dans l’ordre indiqué par la signalisation. Je monte les escaliers garnis d’un joli garde-corps en bois et au palier de l’étage je me dirige à droite pour entrer dans une grande pièce, certainement l’ancienne salle de réception de la demeure, transformée en salle de conférence. Le superbe plafond en bois est typique du style canarien.

DSC07082

Je continue l’exploration qui me mène dans les différentes pièces qui furent salon, bureau, bibliothèque et boudoir. Chaque pièce est décorée des meubles d’origine pour la grande majorité. De nombreux objets décoratifs et documents de famille sont exposés sur les tables, commodes, buffets et dans les meubles vitrines. Aux murs sont accrochés les tableaux représentant les portraits du poète et de sa famille ainsi que des œuvres artistiques. De l’ensemble du mobilier et de la décoration se dégagent les tendances du classicisme du 19e siècle et celui du début du 20e siècle ainsi que les prémices de l’Art déco.   

DSC07084

Je termine ma visite en me rendant dans la cour jardin de la propriété. La surface de cet espace est majoritairement dallée. Les zones jardinières sont plantées de végétations autochtones. Dans la partie centrale, au milieu des plantes, trône une statue à la silhouette élancée pur Art déco. Dans une alcôve du mur d’enceinte est installée un filtre à eau composé d’une pierre poreuse évidée. Dessous celle-ci un récipient récupère l’eau débarrassée de ses impuretés. Ce type de filtre à eau est très répandu dans toute l’Espagne depuis la période médiévale et a été diffusé dans toutes les zones de la colonisation espagnole. Un superbe exemplaire existe dans la première hacienda construite dans la ville historique de San Diego en Californie.

DSC07086

Je profite du confort d’un banc pour me reposer et regarder le jardin. Ce fut une excellente journée de promenade et de découvertes dans cette agréable ville de Moya. Je recommande à tout visiteur et résident de l’île de Gran Canaria de venir découvrir ces lieux.

 

© Copyright 2019 Richard SANDER